Les illustrations de Lily&Lace

Depuis aussi longtemps que je m'en souvienne, j'aime gribouiller des figurines, des vêtements, des objets ou toute autre chose qui me passe par la tête. Les carnets de recherches et de tendances, c'est mon truc, une des choses qui m'apaise. Se poser, écouter de la musique, coller des images, utiliser les inspirations, les couleurs et tout réunir sur papier. Ca doit faire le même effet sur moi que les carnets de coloriage anti-stress j'imagine. 

Seulement, j'ai toujours cru que le dessin nécessitait d'avoir un don à la naissance. Et de mon côté, ce n'était pas vraiment le cas à vrai dire. Entre ce que j'imaginais dans ma tête et le résultat sur la page blanche, il y avait comme qui dirait un écart. Donc forcément, on se dit qu'on a pas de talent et qu'on ne saura jamais dessiner. 

Je me souviens encore des traumatismes des cours de dessin au collège ou pire en prépa mode, lors des cours de nu. Le prof passait derrière pour regarder ce que chacun faisait et j'avais immédiatement le réflexe de cacher mon carnet de croquis avec ces silhouettes que je trouvais mal proportionnées. Même si les proportions et certaines règles de perspective peuvent s'apprendre dans des manuels, ce n'est pas vraiment la même chose pour la confiance en soi. Le travail est bien souvent plus long. 

Je pense alors que le meilleur conseil qu'on m'a donné est de ne pas vouloir copier un style de dessin mais plutôt de trouver le sien. Je trouve les mains et les pieds horriblement difficiles à dessiner ? Qu'importe, mes figurines ne les mettront pas en avant! J'aime les formes arrondies, les joues colorées et les grands cils? Je vais me focaliser là-dessus et faire des visages de poupées. Il n'y a pas une manière de dessiner mais autant qu'il y a de personnes qui prennent en main un crayon. 

Au départ, je cachais mes illustrations et maintenant, j'en suis fière au point de les utiliser avec Lily&lace pour faire des assiettes de porcelaine illustrées, des cadres brodés et j'espère prochainement de la papeterie ou encore des pin's. Comme quoi, ce qui semblait au départ une faiblesse peut devenir au fil du temps une force si on arrive à l'apprivoiser.  

 

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés