Le cuir, une noble matière

Au cours de mes différentes années d'étude dans la mode, j'ai pu toucher et expérimenter différentes matières. Celles que je préférais étaient le coton pour sa facilité d'utilisation et sa texture douce ainsi que la dentelle pour son aspect raffiné et léger. A travers mes collections de vêtements, j'utilisais souvent ces deux matières dans des tons de rose et crème pour un esprit romantique à souhait. Les imprimés quant à eux variaient en général entre les fleurs et les pois. 

Une fois mon diplôme en poche, j'ai effectué différents stages. J'ai commencé avec la marque française de maroquinerie Poisson Bleu puis Jamin Puech. Au cours de ces deux expériences, j'ai été dans des salons professionnels, rencontré les fournisseurs, dessiné des modèles, cherché des inspirations, couleurs et tendances mais j'ai aussi découvert et appris à aimer une matière, qui jusqu'à présent ne me séduisait pas plus que ça, le cuir.

Je crois que je ne me rendais pas compte jusqu'alors de la diversité de possibilités qu'offrait cette matière aux multiples apparences possibles. Lisse, grainé, poilu, imprimé, le cuir est caméléon et s'adapte parfaitement à de nombreuses idées de créations et styles. Ce matériau, à la fois souple et imparfait m'inspire régulièrement pour créer des pochettes, tableaux brodés et franges en cuir pour chaussure. A travers mon fournisseur en Rhône alpes, je n'utilise que les chutes de l'industrie du luxe pour offrir à mes clients la qualité et la solidité de la matière tout en réduisant au maximum le gaspillage de la matière.  

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés